Parodies de Parolix, parodies de chansons, parodie
Parodies de chansons écrites Parodies de chansons interprétées Parodies de chansons en vidéo

238

114

37

Regonfler ma paire

  • Date de fin d'écriture : 11.12.2012
  • Titre original : Parler à mon père
  • Artiste : Céline Dion


   

Interprétations


Regonfler ma paire


Mary chante cette parodie qu'elle m'a commandée.




Pour télécharger ce trésor inestimable de la parodie
cliquez ici


Version initiale


Voici la première version que Mary avait faite

Pour télécharger ce trésor inestimable de la parodie
cliquez ici



Les paroles


Je voudrais oublier le tempsJe voudrais me refaire les dents
Pour un soupir pour un instantJ'ai le sourire d'un éléphant
Une parenthèse après la courseJ'ai tellement sucé mon pouce
Et partir où mon cœur me pouceQue mes gencices sortent de ma bouche


Je voudrais retrouver mes tracesJe voudrais retaper ma face
Où est ma vie où est ma placeSurtout mon pif qu'est pas sensas
Et garder l'or de mon passéQuand je suis un peu enrhumée
Au chaud dans mon jardin secretOn croit que quelqu'un m'a boxée


Je voudrais passer l'océan, Je voudrais redresser mes jambes
Croiser le vol d'un goélandMe faire liposucer les hanches
Penser à tout ce que j'ai vu Que l'on m'enlève toutes ces verrues
Ou bien aller vers l'inconnuQue l'on resserre mon trou du cul


Je voudrais décrocher la lune, Je voudrais dépenser ma tune
Je voudrais même sauver la terrePour qu'on m'épile à la lumière


{Refrain}{Refrain}
Mais avant tout je voudrais Mais avant tout je voudrais
Parler à mon père (x2)Regonfler ma paire (x2)


Je voudrais choisir un bateauJe voudrais coller mes oreilles
Pas le plus grand ni le plus beauQue j'n'ai plus l'air d'un appareil
Je le remplirais des imagesUne parabole pas bien réglée
Et des parfums de mes voyagesQui capte pas les chaînes ciné


Je voudrais freiner pour m'assoirJe voudrais que mon gros pétard
Trouver au creux de ma mémoireNe ressemble plus à une armoire
Des voix de ceux qui m'ont apprisLa grosse culotte que je trimbale
Qu'il n'y a pas de rêve interditTiendrait même pas sur un cheval


Je voudrais trouver les couleurs, Je voudrais colorer mes yeux
Des tableaux que j'ai dans le cœurMe faire planter quelque cheveux
De ce décor aux lignes pures, Que l'on retire mes vergetures
Où je vous voie et me rassure,Qu'on tire ces plis sur ma figure


Je voudrais décrocher la lune, Je voudrais dépenser ma tune
Je voudrais même sauver la terre,Pour qu'les uv brûlent mon derrière


{Refrain}{Refrain}


Je voudrais oublier le tempsJe voudrais me refaire les dents
Pour un soupir pour un instantJ'ai le sourire d'un éléphant
Une parenthèse après la courseJ'ai tellement sucé mon pouce
Et partir où mon cœur me pouceQue mes gencices sortent de ma bouche


Je voudrais retrouver mes tracesJe voudrais retaper ma face
Où est ma vie, où est ma placeSurtout mon pif qu'est pas sensas
Et garder l'or de mon passéQuand je suis un peu enrhumée
Au chaud dans mon jardin secretOn croit que quelqu'un m'a boxée


Je voudrais partir avec toiJe voudrais m'allonger les bras
Je voudrais rêver avec toiJe voudrais me greffer des doigts
Toujours chercher l'inaccessibleUne chirurgie très esthétique
Toujours espérer l'impossiblePour devenir toute en plastique


Je voudrais décrocher la lune,Je voudrais dépenser ma tune
Et pourquoi pas sauver la terre,Pour qu'on me tire les deux paupières


{Refrain}{Refrain}


Vos appréciations

Moyenne : 9.5/10


Ces textes sont mis à disposition sous contrat Creative Commons
Parolix © 2007 - Tous droits réservés - parolix@parolix.net