Parodies de Parolix, parodies de chansons, parodie
Parodies de chansons écrites Parodies de chansons interprétées Parodies de chansons en vidéo

238

114

37

Une vanne après une vanne

  • Date de fin d'écriture : 21.5.2010
  • Titre original : Une femme avec une femme
  • Artiste : Mecano


   

Interprétations


Une vanne après une vanne


Deuxième interprétation de Nathoz qui est encore très bien. Merci à elle de m'avoir fait pleurer, snif!




Pour télécharger ce trésor inestimable de la parodie
cliquez ici


La version de BoobBox


La version de BoobBox avec le son tout pourri. Dommange elle l'avait bien faite.

Pour télécharger ce trésor inestimable de la parodie
cliquez ici



Les paroles


Deux femmes qui se tiennent la mainDeux vannes qui s'enchainent bien
Ça n'a rien qui peut gêner la moraleÇa n'a rien qui peut gêner la morale
Là où le doute s'installeLà où la haine s'installe
C'est que ce geste se fasse sous la table.C'est qu'elles s'inspirent d'une chanson initiale.
Quand elles sont seules, comme elles n'ont rien à perdreQuand ils sont seuls, les parodistes créent
Après les mains, la peau de tout le resteLeur seul dessein, c'est de nous faire marrer (1)


Un amour qui est secretUn hobby qui est secret
Même nues, elles ne pourraient le cacherLeur conjoint souhaiterait bien le cacher
Alors, sous les yeux des autresEt quand ils vont chez les autres
Dans la rue, elles le déguisent en amitiéIls sont priés de ne jamais en parler
L'une d'elles dit que c'est mal agirLeur conjoint dit qu'ils font des blagues pourries
Et l'autre dit qu'il vaut mieux laisser dire.Mais eux ils disent qu'ils sont juste incompris


Ce qu'ils en pensent ou disent ne pourrait rien y faireCe qu'ils se mangent en bides ne pourrait rien y faire
Qui arrête les colombes en plein volQui arrête les neurones qui s'affolent
A deux au ras du solL'humour au ras du sol
Une femme avec une femmeUne vanne après une vanne


Je ne veux pas les jugerJe ne veux pas les casser
Je ne veux pas jeter la première pierreJe ne veux pas lâcher le premier comm
Et si, en poussant la porteEt si, en cliquant trop fort
Je les trouve bouche-à-bouche dans le salonJe me trouve devant une paro très con
Je n'aurais pas l'audace de tousserJe n'aurais pas l'envie la flopper
Si ça me dérange, je n'ai qu'à m'en allerSi c'est pas drôle, ils l'ont pas fait exprès (2)


Avec mes pierres elles construiraient leur forteresseAvec mes comms ils écriraient une nouvelle merde
Qui arrête les colombes en plein volQui dénote des neurones de luciole
A deux, au ras du solL'humour au ras du sol
Une femme avec une femmeUne vanne après une vanne


L'une d'elles dit que c'est mal agirLes gens leur disent qu'ils ont l'humour moisi
Et l'autre dit qu'il vaut mieux laisser direEt eux ils disent : c'est ça une parodie!


Ce qu'ils en pensent ou disent ne pourrait rien y faireCe qu'ils se prennent en claques ne pourrait rien y faire


(x2)(x2)
Qui arrête les colombes en plein volQui arrête les neurones qui s'affolent
A deux, au ras du solL'humour au ras du sol
Une femme avec une femmeUne vanne après une vanne


Précisions / Variantes

  • (1) ou Ils voudraient bien toujours nous faire marrer pour ceux qui croient que les parodistes sont des peintres
  • (2) ou Si c'est pas drôle, je n'ai qu'à la zapper

Vos appréciations

Moyenne : 8.75/10


Ces textes sont mis à disposition sous contrat Creative Commons
Parolix © 2007 - Tous droits réservés - parolix@parolix.net