Parodies de Parolix, parodies de chansons, parodie
Parodies de chansons écrites Parodies de chansons interprétées Parodies de chansons en vidéo

238

114

37

A toutes les filles qui m'ont collé des vents

  • Date de fin d'écriture : 13.5.2010
  • Titre original : A toutes les filles
  • Artiste : Didier Barbelivien


   

Interprétation


Live in Parodyland 2010


Le duo que nous avons fait avec PreskPareil lors du live 2010.
Heureusement pour vous, mon micro ne marchait quasiment pas !
Mais il n'est pas dis que nous n'en ferons jamais une version studio.




Pour télécharger ce trésor inestimable de la parodie
cliquez ici



Les paroles


A toutes les filles que j'ai aimées avantA toutes les filles qui m'ont collé des vents
Qui sont devenues femmes maintenantQui sont parties ensuite en pouffant
A leur volcan de larmesAvec mes vêtements crades
A leur torrent de charmeAvec mon haleine fade
Je suis resté adolescentJe m'en suis mangé plein les dents


A toutes les filles que j'ai aimées avantA toutes les filles qui m'ont collé des vents
Des cours de lycée en jardin d'enfantsDes cours de lycées aux campings navrants
Aux lettres déchiréesAvec ma voix qui muait
A leurs baisers volésMes jeans feu-au-plancher
Je suis resté adolescentJ'avais vraiment trop l'air d'un gland


{Refrain}{Refrain}
Elles avaient, elles avaient,Elles avaient, elles avaient,
Des océans au fond des yeuxDes bazookas au fond des yeux
Elles dansaient, elles dansaient,Elles fuyaient, elles fuyaient
Pour nous garder plus amoureuxPour éviter nos gueules de gueux
Elles disaient, elles disaient,Elles criaient, elles criaient
Que l'amour c'est toute une vie à deuxDégagez d'là vous êtes que des bouseux
Elles avaient dans un sourire moqueurElles faisaient le concours destructeur
Quelque chose de secretDu casse le plus parfait
Elles gravaient nos deux cœursElles taillaient sans douceur
Sur les arbres des forêtsDes costumes plus que serrés
Elles pleuraient comme on pleureElles plantaient dans nos cœurs
Quand on a trop aiméDes vieux rateaux rouillés


Des océans au fond des yeuxDes bazookas au fond des yeux


A toutes les filles que j'ai aimées avantA toutes les filles qui m'ont collé des vents
Qui sont devenues femmes maintenantQui sont parties ensuite en pouffant
De leurs éclats de rireAvec mon p'tit duvet
A nos nuits de plaisirSous mon nez plein d'acnée
Je suis resté adolescentJe m'en suis mangé plein les dents


A toutes les filles que j'ai aimées avantA toutes les filles qui m'ont collé des vents
De plage, de soleil, en dîners dansantsDes soirées branchées au bals paysans
Aux secrets murmurésAvec mes coupes au spray
Aux passions déchiréesMes mèches décolorées
Je suis resté adolescentJ'avais vraiment trop l'air d'un gland


{Refrain}{Refrain}


Des océans au fond des yeuxDes bazookas au fond des yeux


{Refrain}{Refrain}


Des océans au fond des yeuxDes bazookas au fond des yeux
...
A toutes les filles qu'on a aimées avant...A toutes les filles qui nous ont collé des vents…


Vos appréciations

Moyenne : 9.5/10


Ces textes sont mis à disposition sous contrat Creative Commons
Parolix © 2007 - Tous droits réservés - parolix@parolix.net