Parodies de Parolix, parodies de chansons, parodie
Parodies de chansons écrites Parodies de chansons interprétées Parodies de chansons en vidéo

238

114

37

On n'est pas à une banquise près

  • Date de fin d'écriture : 29.1.2010
  • Titre original : On n'est pas à une bêtise près
  • Artiste : Renan Luce


   

Interprétation


On n'est pas à une banquise près


PreskPareil signe une nouvelle fois une interprétation remarquable sur un texte hélas un peu daté vu que tout le monde a oublié le sommet de Copenhague où tous les grands de ce monde ont préféré jouer aux osselets plutôt que de parler d'environnement.




Pour télécharger ce trésor inestimable de la parodie
cliquez ici



Les paroles


{Refrain}{Refrain}
On n'est pas à une bêtise prèsOn n'est pas à une banquise près
Faisons-la, et voyons aprèsFondons-là et voyons après (1)
Tu verras qu'un saut dans une flaqueLes ours blancs, on s'en fout qu'i claquent
Ça vaut bien toutes les paires de claquesCar l'été commencera à Pâques
On n'est pas à une bêtise prèsOn n'est pas à une banquise près
Faisons-la, et voyons aprèsFondons-là et voyons après
Tu verras que sonner aux portesL'esquimau sera mieux s'il porte
Et s'enfuir avant qu'on sorteUn maillot, un tout petit short
Ça vaut l' coupEt des tongs


Mes bonnes bêtises, La vieille banquise
J' m'en souviendrai toujoursOn nous la rabâche toujours
À croire qu'y avait un concoursEt nous on trouve ça lourd
Du truc le plus interditOn s'fout si Tuvalu se noie
À faire un mercrediFallait pas vivre là-bas


Les bonnes bêtises, La vieille banquise
Elles ne sont pas si loinC'est que pour les pingouins
Je revois encore le coinEt ça on en a d'jà plein
J'y grattais pendant un bailConservés dans nos zoos
La peinture qui s'écailleY'en aura trop bientôt


Notre poésie, c'était peinardMoi je m'en fiche des p'tits mouflards
Et sans corbeau, et sans renardQuand i' s'ront vieux, je serais au placard
Qu'on l'écrivaitC'est parfait
À grands coups d' pied dans un ballonJ'répondrai pas à leurs questions
Une vitre en moins, j' prends du galonIls verront bien de toute façon
J'grandissaisQu'on s'en foutait


{Refrain}{Refrain}


Les bonnes bêtises, A Copenhague
C'était entre copainsAvec tous les copains
Qu'importe si t'étais rupinTous ces Grands qui foutent rien
On était tous l'égalOn a brassé du vent
D' notre frangin de mandalesMais c'était vraiment marrant


Mais les bonnes bêtises, Car à Copenhague
On a beau les faire en bandeOn a claqué des millions
Y a une règle dans la truande :Seulement pour faire illusion
C'est à celui qui s'y colleQu'est-ce qu'on a pu s'empiffrer
Qu'il arrive des bricolesDe p'tits fours aux buffets


Ma plus belle fable, sans aucun douteFranchement, qu'est-ce vous voulez qu'ça m'foute
Celle du crapaud et du mammouthSi la Terre n'est plus qu'une vieille croute
Qui exploseDésertique ?
Depuis qu'j'l'ai touchée au lance-pierresJ'ai bien le temps de faire ma vie
Ma p'tite sœur garde une paupièreQu'le futur soit tout pourri
Mi-closeJe m'en fiche


{Refrain} (x2){Refrain} (x2)


Précisions / Variantes

  • (1) Pour la fin, on peut remplacer par Crâmons-là et crevons après

Vos appréciations

Moyenne : 9.57/10


Ces textes sont mis à disposition sous contrat Creative Commons
Parolix © 2007 - Tous droits réservés - parolix@parolix.net