Parodies de Parolix, parodies de chansons, parodie
Parodies de chansons écrites Parodies de chansons interprétées Parodies de chansons en vidéo

238

114

37

Oh, je pane que dale

  • Date de fin d'écriture : 7.8.2008
  • Titre original : No woman no cry
  • Artiste : Bob Marley


   

Interprétation


Version live in Bourgueil


Voici donc la version que la Calembours Compagnie a interprété à Bourgueil le 23 août 2008.
Ceci est un extrait de leur spectacle qu'ils ont donné devant un public déchaîné !

Pas grand chose à redire de cette interprétation en guitare-voix; la seule chose qui est dommage est que ma phrase Cocaïne j'en prends et déraille devient Cocaïne j'te prends tout déraille, ce qui fait perdre le jeu de mots.
Un grand merci à elle pour avoir assumé les paroles de cette parodie qui sûrement pu être mieux.




Pour télécharger ce trésor inestimable de la parodie
cliquez ici



Les paroles


No, woman, no cryOh, je pane que dale
No, woman, no cryOh, je pane que dale (1)
No, woman, no cryOh, je pane que dale
No, woman, no cryOh, je pane que dale (2)


Cause - 'cause - 'cause I remember when we used to sitOh, Oh, je vois plein de fleurs quand je fume du shit
In a government yard in Trenchtown,Mais quand j'prend d'la came, tout déconne (3)
Oba - obaserving the 'ypocrites - yeah! -Je vois, je vois un gnou manger des frites, ouais
Mingle with the good people we meet, yeah!Il a les yeux de Thierrry Lhermitte, ouais
Good friends we have, oh, good friends we have lostIl tire un car, non, il tire un carrosse
Along the way, yeah!Un beau coupé, ouais (4)
In this great future, you can't forget your pastC'est loufoque bien sûr, mais là encore c'est classe (5)
So dry your tears, I seh. Yeah!Souvent c'est pire, c'est vrai. Ohhhh !


{Refrain}{Refrain}
No, woman, no cryOh, je pane que dale
No, woman, no cry. Eh, yeah!Oh, je pane que dale (6)
A little darlin', don't shed no tearsMa cervelle décline, mes yeux se tirent
No, woman, no cry. Eh!Oh, je pane que dale


Said - said - said I remember when we used to sitOuais, ouais, ouais, je vois des fleurs quand je fume du shit
In the government yard in Trenchtown, yeah!Mais quand j'prend d'la came, tout déconne (7)
And then Georgie would make the fire lights,Là je vois des gens assis un peu bizarres (8)
I seh, logwood burnin' through the nights, yeah!Ils sont habillés comme des bagnards (9)
Then we would cook cornmeal porridge, say,En plus ils ont des rires stupides
Of which I'll share with you, yeah!Ils ont trop l'air de cloches
My feet is my only carriageDes tronches comme ça c'est pas possible
And so I've got to push on through.Là j'ai dû trop forcer la dose (10)
Oh, while I'm gone,Ma tête explose


Everything's gonna be all right! (x8)Cocaïne, j'en prends et déraille (x8)


{Refrain} (x2){Refrain} (x2)


Précisions / Variantes

  • (1) ou Quand je suis au sky
  • (2) ou Quand je suis au sky
  • (3) ou je déconne ou j'hallucine (ça correspond plus à l'esprit mais ça change la rime)
  • (4) ou C'est un coupé
  • (5) ou C'est étrange
    ou mais vous avez d'la chance
  • (6) ou Quand je suis au sky
  • (7) ou je déconne ou j'hallucine (ça correspond plus à l'esprit mais ça change la rime)
  • (8) Avant cette phrase, il faudrait faire une pause en regardant bizarrement le public pour qu'il comprenne qu'on va parler de lui
  • (9) ou tôlards / smicards / tocards
  • (10) ou J'ai vraiment dû forcer la dose

Vos appréciations

Moyenne : 7.5/10


Ces textes sont mis à disposition sous contrat Creative Commons
Parolix © 2007 - Tous droits réservés - parolix@parolix.net