Parodies de Parolix, parodies de chansons, parodie
Parodies de chansons écrites Parodies de chansons interprétées Parodies de chansons en vidéo

238

114

37

La pelouse

  • Date de fin d'écriture : 16.5.2007
  • Titre original : Toute la musique que j'aime
  • Artiste : Johnny Hallyday


   

Les paroles


{Refrain}{Refrain}
Toute la musique, que j'aimeComme j'ai plus de fric(que), je peine
Elle vient de là elle vient du bluesEt j'en suis là, je tonds la pelouse
Les mots ne sont jamais les mêmesJ'la tonds mais j'ai un peu la haine
Pour exprimer ce qu'est le bluesDe me taper cett' putain d'pelouse


J'y mets mes joies, j'y mets mes peines,C'est pas la joie car un Golden
Et tout ça ça devient le bluesA chié là partout sur la pelouse
Je le chante autant que je l'aimeSes mines hantent ce morceau de plaine
Et je le chanterai toujoursJ'y ai mis les deux pieds l'autr' jour


Il y a longtemps sur des guitaresEt puis là-bas, il y a la mare
Des mains noires lui donnaient le jourDes canards installés autour
Pour chanter les peines et les espoirsJ'dois passer près de ces chieurs flemmards (1)
Pour chanter Dieu et puis l'amourQue j'verrais mieux cuits dans un four


La musique vivra tant que vivra le bluesC'est un conglomérat de vieux cacas sa pelouse


Le blues ça veut dire que je t'aimeSa pelouse, c'est le pire à l'extrême
Et que j'ai mal à en creverY'a des chardons et des ronciers
Je pleure mais je chante quand mêmeY'a des orties saleté suprême
C'est ma prière pour te garderLa fois dernière j'm'en suis bouffé (2)


{Refrain}{Refrain}


J'y mets mes joies, j'y mets mes peines,C'est pas la joie car un Golden
Et tout ça ça devient le bluesA chié là partout sur la pelouse
Je le chante autant que je l'aimeSes mines hantent ce morceau de plaine
Et je le chanterai toujoursJ'y ai mis les deux pieds l'autr' jour


Il y a longtemps sur des guitaresEt puis là-bas, il y a la mare
Des mains noires lui donnaient le jourDes canards installés autour
Pour chanter les peines et les espoirsJ'dois passer près de ces chieurs flemmards
Pour chanter Dieu et puis l'amourQue j'verrais mieux cuits dans un four


Le blues ça veut dire que je t'aimeSa pelouse, c'est le pire à l'extrême
Et que j'ai mal à en creverY'a des chardons et des ronciers
Je pleure mais je chante quand mêmeY'a des orties saleté suprême
C'est ma prière pour te garderLa fois dernière j'm'en suis bouffé


{Refrain}{Refrain}


Précisions / Variantes

  • (1) ou braillards
  • (2) ou elles m'ont criblées

Vos appréciations

Moyenne : 4.5/10


Ces textes sont mis à disposition sous contrat Creative Commons
Parolix © 2007 - Tous droits réservés - parolix@parolix.net