Parodies de Parolix, parodies de chansons, parodie
Parodies de chansons écrites Parodies de chansons interprétées Parodies de chansons en vidéo

238

114

37

J'ai croisé Delarue

  • Date de fin d'écriture : 16.4.2007
  • Titre original : Je suis né dans la rue
  • Artiste : Johnny Hallyday


   

Les paroles


Je m'appelle Jean-Philippe SmetJe m'appelle Jean Barcabore
Je suis né à ParisEt je bosse à Roissy
Vous me connaissez mieuxUn stewart bien heureux
Sous le nom de JohnnyUn queutard accompli
Un soir de juin en 1943Un gros pépin m'est arrivé l'autre fois
Je suis né dans la rueJ'ai croisé Delarue
Par une nuit d'orageIl avait la rage


Oh oui, je suis né dans la rueOh oui, j'ai croisé Delarue
Oh oui, je suis né dans la rueOh oui, j'ai croisé Delarue
Dans la rueDelarue


Je suis né dans la villeRoissy c'est une ville
Où les murs sont toujours grisOù les gens sont tous aigris
Derrière un terrain vagueLes cons viennent par vague
Où se trouvent les taudisJ'suis habitué j'te l'dis
Dans un berceau de ferOn apprend à faire
Je devais grandirToujours des sourires
Ne vous étonnez pasMais formé j'l'étais pas
Si je ne sais pas sourirePour contrôler un vampire


Lorsque je suis né dans la rueLorsque j'ai croisé Delarue
Oh oui, je suis né dans la rueOh oui, j'ai croisé Delarue
Dans la rueDelarue


Je n'ai pas eu de pèreIl est monté vénère
Pour me faire rentrer le soirUn grand air un regard noir
Et bien souvent ma mèreIl voulait une bière
Travaillait pendant la nuitEt une bouteille de Whisky
Je jouais de la guitareGueulant pour le retard
Assis sur le trottoirIl voulait plus s'asseoir
Le cœur comme une pierreUn tel paquet de nerfs
Je commençais ma vieJ'n'avais pas vu d'ma vie


Parce que je suis né dans la rueAvant de croiser Delarue
Oh oui, je suis né dans la rueOh oui, de croiser Delarue
Dans la rueDelarue


J'ai du me battreVoulant se battre
Pour avoir la vie que j'aimaisLes hôtesses il les a giflées
J'ai du me battreVoulant se battre
Encore plus fort pour la garderMon nez, lui, il l'a explosé
De tous les côtés Pris de tous côtés
De la ville on me cherchaitCet hostile fut maîtrisé
Les poings se sont serrésMais nos gueules ont morflé
Depuis je n'ai pas changéNos habits succombé


Parce que je suis né dans la rueParce que j'ai croisé Delarue
Oh oui, je suis né dans la rueOh oui, j'ai croisé Delarue
Dans la rueDelarue


Maintenant je ne vie plusDepuis, je n'en peux plus
Où les murs sont toujours grisJe cauchemarde toutes les nuits
Mon nom est en argentMes rêves sont flippants
Et ma guitare est en orJe vois des gens qui sont morts (1)
Mes chansons d'hierA trop faire le fier
Sont bien les mêmes qu'aujourd'huiMaintenant je traine des zombies
Mais quand la nuit arriveJ'aurais dû jouer l'esquive
Je retourne dans la rueOu bien planquer mon cul


Lorsque je suis né dans la rueLorsque j'ai croisé Delarue
Oh oui, je suis né dans la rueOh oui, j'ai croisé Delarue
Dans la rueDelarue


On me parle avec respectPour retrouver la paix
Je dîne chez des roisJe ferais n'importe quoi
On me choisit mes amisJ'irais bien chez le psy
Les meilleurs qui soientMais ça n'marche pas
On voudrait me faire changerPasser à la télé
Mais c'est une cause perdueSerait p'têt mon salut
Vous perdez vot' tempsMais une peur pourtant
Je reviendrai à la rueMe poursuivrait sur les platux (2)


Parce que je suis né dans la rueLa peur de croiser Delarue
Oh oui, je suis né dans la rueOh oui, de croiser Delarue
Dans la rueDelarue


Dans la rue (x2)Delarue (x2)


Précisions / Variantes

  • (1) Celui qui ne voit pas la référence …
  • (2) platux = plateaux avec l'accent johnnyesque

Vos appréciations

Moyenne : 6.13/10


Ces textes sont mis à disposition sous contrat Creative Commons
Parolix © 2007 - Tous droits réservés - parolix@parolix.net