Parodies de Parolix, parodies de chansons, parodie
Parodies de chansons écrites Parodies de chansons interprétées Parodies de chansons en vidéo

238

114

37

Je pue

  • Date de fin d'écriture : 11.12.2006
  • Titre original : J'sais plus
  • Artiste : Roméo et Juliette


   

Les paroles


J'sais plus, j'sais plusJe pue, je pue
Si je crois en l'homme ou si je crois plusJe sens l'rectum de vieux merlu
Si Dieu est encore dans ma rueJe sens la mort et la morue
Oh, j'sais plus je suis perduOh, je pue, je sens le cul


Pour toi j'ai tout laisséPourtant j'ai arrêté
Je t'ai donné mon âmeLes bains dans le Maroual
Pour toi j'ai renoncéPourtant j'ai renoncé
A la chair tendre des femmesAux savons au parfum d'aïl
J'ai cru en ta bontéTellement ça empestait
Mais j'ai perdu la mienneÇa a fait fuir la chienne
Je ne peux plus aimerLe chat les araignées
Tous ces hommes remplis de haineJe n'attire plus que les hyènes
Et j'envie les apôtres, Et je dégoûte mes potes
J'envie tous ceux qui croientQui ne surpportent pas
Je suis un homme comme les autresMon odeur de vieille compote
Qui doucement se noieDe vieux fromage aux noix
Et perd la foiEt de p'tits pois


J'sais plus, j'sais plusJe pue, je pue
Est-ce que c'est toi qui a vouluMême les putois ont la berlue
Que les hommes s'aiment et puis se tuentEt si j'approche bah ça les tue
Oh, j'sais plus, je suis perduOh, je pue, je sens le cul


Pour toi j'ai pardonnéParfois je lâche des pets
Pour toi j'ai fait le bienJe suis gêné pour rien
Pour toi j'ai écouté Personne de peut s'douter
Leurs secrets mais le mienQu'ils se marient si bien
Un peu plus chaque jourAu brouillard qui m'entoure
Devient de plus en plus lourdEt mon odeur de basse-cour
Je crie mais tu es sourdAttire tous les vautours
J'ai perdu mon amourQui me croient mort, c'est lourd !
Oh, Dieu c'est ma prièrePourtant j'essaye de plaire
Elle vaut celle de mes frèresEt je conserve mes glaires
Je suis un homme comme euxPour gominer mes ch'veux
A genoux devant DieuBen tu m'crois si tu veux
Et je suis malheureuxMais elles trouvent ça dégueu !


Pourtant je me souviensMon mère était si bien
Avant que je blasphèmeQu'elle me disait je t'aime
Je pouvais dire je t'aime Et m'embrassait quand même
A qui je rencontraisMais quand j'ai demandé
La vie était facileSi je plairais aux filles
Il suffisait d'aimerSi je me marierais
Mais l'encre des EvangilesElle a rit comme une débile
Dans mon cœur a séchéTellement qu'elle a claqué
O, Dieu de tous les hommesMon père buvait du rhum
Toi qui sait tout sur toutFaisait d'l'apnée surtout
Ecoute la voix d'un hommeIl l'a pas tenu l'pauvre homme
Qui te dit à genouxEt n'habite plus chez nous
Qu'il devient fouMais chez les fous


J'sais plus, je suis perduJe pue, je sens le cul
J'sais plus non j'sais plusJe pue oui je pue
Est-ce que c'est toi qui a vouluMême les putois ont la berlue
Que les hommes s'aiment et puis se tuentEt si j'approche bah ça les tue
Oh, j'sais plus, je suis perdu ohOh, je pue, je sens le cul oh
J'sais plus, non j'sais plusJe pue oui je pue
Si je crois en l'homme ou si je crois plusJe sens l'rectum de vieux merlu
Si Dieu est encore dans ma rueJe sens la mort et la morue
Oh, j'sais plus je suis perdu oh...Oh, je pue, je sens le cul oh…
J'sais plus non!...Je pue oui! …


Vos appréciations

  • Cheche : 0/10   Sortiras-tu un jour de ta période pipi-caca ?
  • redcureton : 10/10    Pas mal, c'est aisémenty chantable

Moyenne : 5/10


Ces textes sont mis à disposition sous contrat Creative Commons
Parolix © 2007 - Tous droits réservés - parolix@parolix.net